Trichogramme capillaire au centre Sabouraud à l’hôpital Saint Louis !

Trichogramme capillaireLorsqu’on perd ses cheveux on se retrouve souvent désemparée, on ne sait pas à qui s’adresser. On se retrouve perdue car si on parle souvent de la calvitie masculine, l’alopécie féminine est moins courante donc elle n’est que rarement évoquée…

Personnellement j’ai passé 5 ans d’errance à chercher une solution à ma perte de cheveux. J’ai montré mes cheveux à beaucoup de personnes qui malheureusement n’étaient pas qualifiées … Je ne savais pourquoi je perdais mes cheveux ! Je ne pouvais même pas mettre de nom sur ma pathologie.

Cela a eu des conséquences multiples dans ma vie. Tout d’abord mon moral était en berne, j’étais désemparée. D’un coté je pensais que je ne faisais pas ce qui était nécessaire pour récupérer mes cheveux mais d’un autre coté je ne savais simplement pas où chercher !

J’ai aussi dépensé des sommes importantes dans des centres capillaires en tout genre ! Ils me promettaient une repousse miraculeuse mais bien sur rien n’a jamais marché … Ces traitement étaient faits pour des personnes ayant d’une chute de cheveux passagère pas ayant une réelle pathologie.

L’importance de réaliser les bons examens pour un réel diagnostic d’alopécie !

C’est la raison pour laquelle je vous conseille de faire les bons examens auprès de médecins ! Pour ce qui est des examens de base, je vous ai déjà conseillé : Analyses médicales alopécie : Lesquelles faire et quel docteur consulter ? Quand vous avez fait tous les examens de base sans succès je vous conseille d’aller au centre Sabouraud à l’hôpital Saint Louis afin de réaliser un trichogramme !

Après 6 ans de travail entièrement bénévole, 40% de ce site est désormais en mode payant afin de financer ses frais de fonctionnement. (en savoir +)

logo

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà membre ? Connectez-vous

Soutenir le site AAG Alopécie androgénétique

Ce site est entretenu bénévolement.
Il engendre des frais techniques, de la recherche & du travail quotidiennement en savoir +

En cas de problème de paiement, me contacter

Ce site est entièrement entretenu de manière bénévole si vous souhaitez me soutenir suivez moi sur Instagram

7 Responses

  1. Bonjour Chloé,

    Merci pour cet article très clair qui reflète exactement ce que j’ai vécu. Rdv expéditif, aucune empathie, un traitement donné à la va vite sans explication…
    Sur tes conseils je viens donc de prendre rdv chez une endocrinologue en espérant qu’elle saura mieux m’expliquer tout ce qu’il y a autour de cette pathologie.
    Merci beaucoup,

    Bonne soirée

    Gaëlle

    1. Bonjour Gaëlle,

      Je suis désolée pour ta mauvaise expérience vraiment. C’est pour ça que j’ai écrit cet article afin de prévenir les femmes avant leur visite afin qu’elles ne soient pas trop choquées …
      Tu as bien fait de prendre rendez vous chez un endocrinologue j’espère qu’il saura répondre à vos questions !

      A bientôt !

  2. Bonjour
    Merci pour votre article

    Vous dites qu’ils n’en prélèvent pas beaucoup, j’ai lu sur leur site qu’ils en prélevaient une trentaine. Est-ce sur les trois zones ou sur chacune des trois zones svp ? Les arrachent ils ou les coupent ils svp ?
    J’ai vraiment peur du prélèvement, même si vous dites qu’ils n’en prélèvent pas bcp j’ai très peur et j’hésite à annuler mon rendez-vous car il ne m’en reste vraiment que très très peu …
    En vous remerciant
    Bonne journée

    1. Bonjour Olivia,

      Tout d’abord je tiens à vous rappeler un fait important :

      D’après des estimations scientifiques : Une femme a entre 90 000 et 150 000 cheveux sur le crâne. Le cheveu pousse en moyenne d’un centimètre par mois, il vit entre 2 et 6 ans. Il faut aussi considérer que 50 à 100 cheveux tombent naturellement chaque jour. Ces estimations étant faites pour une personne normale non atteinte d’alopécie

      En conséquent sachant cela même, avec une alopécie en stade 4 où vous auriez perdu les 3/4 de vos cheveux il vous en resterait donc environ 23 000 sur le crâne en prenant l’estimation la plus basse possible. Vous comprenez donc que 30 cheveux ce n’est vraiment pas grand chose.

      Je conseille cependant aux femmes de ne jamais compter leurs cheveux que ce soit ceux qu’elles perdent, qu’on leur prélève, qui leur reste sur la tête. En effet la démarche est véritablement aliénante et n’aboutit à aucun résultat concret si ce n’est générer du stress qui accentuera la perte de cheveux. C’est donc un cercle vicieux dans lequel il ne faut surtout pas tomber !

      Pour répondre à votre question maintenant. Ils prélèvent une trentaine de cheveux en tout, ils sont bien arrachés, cela permet de voir le bulbe sinon cela n’aurait aucun intérêt. Mais cela vaut vraiment le coup car cela permet de déterminer de quel type d’alopécie vous êtes atteinte. Cela peut être bénin et donc réversible. Il est donc très important de savoir !

      Pour vous rassurer, j’étais moi même en alopécie androgénétique de stade 3 (mais avec une base déjà très faible) quand j’ai effectué mon trichogramme et cela ne se voyait absolument pas en sortant !

      J’espère vous avoir un peu rassuré !

      A bientôt !

  3. Bonjour Chloé,

    Je viens de prendre rdv au centre Sabouraud pour un trichogramme, j’ai vu plusieurs créneaux disponibles, j’ai choisi le 1er août.
    Est-il possible qu’on me fasse ce trichogramme sans rdv préalable ?
    J’ai 7h de train aller/retour, j’ai la hantise d’arriver là-bas et qu’on me refuse l’accès car je n’y suis pas suivie.
    Je vais faire faire une ordonnance par mon médecin traitant mais c’est tout ce que je possèderai.
    Avez-vous eu un rdv préalable ?
    Vu l’organisation du centre et la considération envers le patient, je m’attends au pire du genre « vous n’êtes pas suivie chez nous donc vous repartez ».
    Qu’en pensez vous ?

    1. Bonjour Maud,
      Non non ne vous inquiétez pas, il ne faut pas déjà être patient du centre Sabouraud pour effectuer un trichogramme !
      D’ailleurs la très grande majorité de personnes effectuant un trichogramme ne le sont pas et ne reviennent pas non plus après l’avoir fait !
      C’est un examen qui permet d’avoir un diagnostic sur du type d’alopécie dont vous êtes atteinte c’est tout.
      A bientôt !

  4. Bonjour Chloé et bonjour à toutes,
    Je viens apporter mon expérience au centre Sabouraud où j’ai fait mon trichogramme.
    Tout d’abord j’ai eu l’immense chance d’obtenir un rdv la 1ère fois où j’ai cherché ce centre sur Doctolib (ils avaient sûrement ajouter des rdv depuis peu). J’ai donc obtenu en juillet un rdv pour le 1er août! Inespéré !
    Ensuite, habitant à 3h de train, je suis arrivée très en avance, j’ai signalé que j’étais présente et on m’a prise tout de suite car une personne n’était pas venue! Gros coup de bol là encore.
    Je vois donc une dame dont j’ignore la fonction du nom de Manel Boukraa, vraiment très accueillante, rassurante et gentille. Elle m’a tout expliqué et a répondu à mes questions sans rechigner. Sûrement une nouvelle recrue, empathique et motivée pour remplacer le vieux ronchon ?
    Elle m’a arraché une centaine de cheveux, et franchement ça n’est vraiment rien ! Pas douloureux, pas de trous visibles, ça ne vaut vraiment pas le coup de stresser.
    Je repars avec mon diagnostic d’effluvium telogene chronique et vais désormais suivre les conseils avisés de notre Chloé.
    J’espère vous avoir rassurées et encouragées ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les publicités ne reflètent pas les opinions du site

Les derniers articles

Chloé Simone
Fondatrice
Atteinte d’alopécie androgénétique depuis 2003, j’ai créé ce site afin de venir en aide aux femmes qui cherchent des solutions à ce mal pour avancer en restant féminine ! Créatrice du webzine féminin Chloe Fashion Lifestyle
Gardons le lien

Des conseils, des témoignages et des interviews pour combattre ensemble l’alopécie androgénétique.