Will Smith défend sa femme Jada Pinkett Smith moquée pour son alopécie aux Oscars !

Jada Pinkett SmithCela fait un moment que je souhaitais vous parler de Jada Pinkett Smith. La plupart des gens la connaissent en tant que femme de Will Smith.

C’est aussi une actrice extraordinaire qui a renoncé à sa carrière pour sa famille. Elle est aussi l’auteur d’un merveilleux podcast Red Table Talk donnant la parole aux personnes prônant leur différence. Sa résilience dans bien des domaines est un exemple pour toutes les femmes à travers le monde.

Elle est aussi atteinte d’alopécie. Elle a été une des premières femmes à en parler ouvertement ! Jada a voulu montrer ce que tout le monde s’évertue à cacher. Elle s’est montrée telle qu’elle sans cheveux mais pour autant féminine !

Hier soir, son combat jusque là peu relayé dans les médias (on apporte peu d’importance à une femme qui perd ses cheveux même à Hollywood) a été mis en lumière d’une façon surprenante et choquante.

En effet lors de la cérémonie des Oscars, l’acteur Chris Rock a jugé bon de plaisanter sur son crâne rasé la comparant à GI Jane (rôle campé par Demi Moore dans les années 90). La plaisanterie n’a pas plu à l’actrice naturellement mais encore moins à son mari Will Smith qui est venu gifler l’acteur sur scène pour l’humiliation gratuite qu’il a fait subir à son épouse.

Je condamne bien entendu toute forme de violence mais en de telles circonstances, je pense qu’il a eu raison ! Il a défendu sa femme car elle souffre d’une pathologie qui n’est pas de son fait. C’est une maladie auto-immune ! C’est d’ailleurs ce qu’ont pri soin de rappeler certains acteurs ayant peut être désapprouvé son geste mais compris la cause de son emportement.

Jada Pinkett Smith Will Smith

Signalons aussi au passage que Will Smith a eu l’élégance de s’excuser pour son geste. Il l’a fait lors de la remise de son tout premier oscar pour son rôle dans le film « La Méthode Williams ». Il n’aura jamais l’occasion de savourer ce moment historique dans sa carrière amplement mérité à cause d’une « blague » déplacée. En revanche Chris Rock non seulement n’a pas fait d’excuses (ce qu’il aurait du faire publiquement à Jada & aux femmes atteintes d’alopécie). Il a même rigolé suite au geste impulsif de Will Smith comme si de rien n’était …

Jada Pinkett Smith une femme engagée contre la stigmatisation de la différence !

Je me rappelle avoir vu Jada Pinkett Smith pour la première fois lors de son petit rôle dans Scream 2 (elle a néanmoins crevé l’écran grâce à son caractère). On se souvient tous d’elle pour son rôle inoubliable dans le blockbuster Matrix. Après quelques films, Jada s’est ensuite consacrée davantage à la production et d’autres projets.

Jada Pinkett SmithElle a cependant toujours démontré son engagement dans de nombreuses causes, défendant coute que coute le droit à la différence à commencé par son ethnie.

En effet Jada Pinkett Smith est membre d’Alpha Kappa Alpha, la plus vieille confrérie féminine noire-américaine universitaire des États-Unis. Avec Will Smith, elle a fondé : Family Foundation, une association de bienfaisance qui aident les jeunes dans les villes et soutien les familles. Elle a aussi fait avec son mari un don à un programme d’alphabétisation hollywoodien.

Elle a créé le podcast Red Table Talk sur facebook où elle invite des célébrités mais aussi sa propre famille. En effet elle est souvent accompagnée lors de ses tables rondes de sa fille et de sa mère.

Ce podcast a permis de mettre en lumière des sujets de société tabous. Elle y évoque de nombreux dictas imposés aux femmes qu’elle rejette en bloc ! Jada affirme qu’elle veut laisser grandir sa fille selon ses propres convictions même si elle ne les approuve pas. Elle essaye de la comprendre. Ainsi elle ouvre le dialogue sur de nombreux sujets laissés sous le tapis. C’est ce qui a fait le succès de son podcast qui après plus de 100 épisodes diffusés a dépassé les 3 millions de followers !

Red Talk Table Smith Girls

Jada Pinkett Smith révèle son alopécie en 2018 !

Jada a passé de nombreuses années à souffrir émotionnellement de son alopécie surtout en étant particulièrement exposée. Il n’est pas facile pour une femme de gérer son alopécie en public alors imaginez vous en étant la femme d’un des acteurs les plus célèbres de la planète !

Elle arborait autrefois une magnifique chevelure épaisse ! Au fil du temps elle a commencé à perdre ses cheveux et c’est ainsi qu’elle a petit à petit coupé ses cheveux. Elle n’a pas arboré de coupes courtes pour suivre la mode ou affirmer son caractère mais plutôt pour chercher à cacher sa souffrance aux yeux du monde. Jada a fini par avoir le courage de se raser le crâne. Elle reste toujours sublime !

Après avoir lutté pendant des années avec son alopécie, elle a fini par l’accepter comme j’ai pu le faire à ma manière. Elle a cependant voulu aider les femmes qui traversaient la même épreuve qu’elle ! Jada a donc décidé d’évoquer le sujet délicat de l’alopécie féminine lors de son podcast Red Table Talk en 2018.

Elle a su décrire son mal être et la souffrance qu’elle a ressenti. A travers cette révélation, elle a voulu rassurer les femmes atteintes d’alopécie pour qu’elles ne se sentent plus seules et désemparées face à ce mal qui les rongent. Ainsi à travers sa voix, elle a donné une visibilité à toutes ces femmes invisibles qui représentent pourtant de plus en plus de femmes à travers le monde. Rappelons que 25% des femmes sont touchés par l’alopécie soit une femme sur 4. Cela représente énormément de femmes en souffrance.

Le geste de Will Smith aux Oscars est admirable pas condamnable !

Jada Will Smith Oscars 2022J’ai pu parcourir les réseaux sociaux via Instagram, facebook et twitter. Les réactions sont nombreuses étant donné que le geste de Will Smith est « trending » partout depuis cette nuit !

  • Violence : Est ce que je soutiens la violence ? Bien sur que non ! Jamais !
  • Légitimité : Est ce que je pense qu’il a eu raison ? Bien sur que oui, il a défendu sa femme !
  • Moyen : Est ce qu’il aurait pu réagir autrement ? Certainement mais il a été touché et on peut le comprendre. C’était impulsif et il a répondu par la violence physique à la violence verbale adressée à sa femme. C’est la femme qu’il aime et qu’il soutient. Il l’a vu souffrir pour une pathologie sur laquelle elle n’avait aucun contrôle.
  • Exposition médiatique : Imaginons qu’il n’ai pas eu ce geste mais qu’il en ai parlé après lors de son discours au moyen de la remise de son oscar, est ce que les médias en aurait autant parlé ? Je pense que non. Je déplore son geste mais il aura eu le mérite de mettre en lumière la pathologie. J’espère qu’on en parlera plus que du geste impulsif dans les jours prochains. Rappelons aussi qu’il ne s’agit que d’une gifle, il ne lui a pas non plus cassé le nez …

 

De nombreuses lectrices sont venues commenter ce fait. La majorité comprenne Will Smith même si beaucoup condamne son geste. J’ai toutefois relevé les commentaires qui m’ont paru pertinents. En effet certaines lectrices ont su trouver les mots alors que j’étais plus sous le coup de l’impulsivité dans l’écriture de cet article :

Conclusion suite aux conversations sur les réseaux :

« La blague de mauvais goût de « l’humoriste » c’est de la violence, mais beaucoup plus insidieuse car il s’agit de violence morale sous couvert d’humour. Il a utilisé le problème d’alopécie de cette femme pour amuser la galerie et l’a donc humiliée devant des millions de personnes à travers le monde. (la cérémonie est diffusée en direct à la télévision dans le monde entier)

Sans prôner la violence, nous pouvons juste reconnaitre que Will Smith a effectivement réagi sous le coup de l’impulsivité comme beaucoup l’aurait fait …

Mais je me demande en fin de compte qui a le plus souffert dans cette histoire ? Celui qui a reçu la gifle ou celle dont on s’est ouvertement moquée sans scrupules publiquement ? La violence morale fait bien plus de dégât qu’une gifle. Les mots blessent et pour longtemps. Les conséquences sur le moral, l’image de soi, l’estime de soi peuvent perdurer pendant des années »

Perdre ses cheveux pour une femme, c’est perdre une partie de son identité. Le premier signe de beauté que nous apprenons en tant que petite fille est la chevelure. Cela est cité bien avant le maquillage, les talons hauts, les vêtements … Nous nous distinguons en tant que filles grâce à nos cheveux. Donc, les perdre, c’est perdre une petite partie de ce qui fait ce que nous sommes.
Cette plaisanterie était cruelle. Une petite fille vient de se suicider (il s’agit de Rio au Brésil) parce qu’elle a été harcelée à son collège et c’est devenu viral. J’aime une bonne blague qui n’aime pas ça ? Ca n’est pas le sujet ici car on ne peut pas rire de tout ! Vous ne plaisanteriez pas sur une femme qui a perdu ses seins à cause du cancer !
Ne défendez pas cela car c’est une blague : Une blague c’est quand deux parties rient. Et Jada a été humiliée. Will a défendu son honneur. Et je suis sûre que mon mari défendrait le mien. Des millions de femmes souffrent de perte de cheveux. Nous nous cachons de honte sous des perruques, et certaines n’osent même plus sortir de chez elles. Si vous n’avez absolument aucune idée de ce que c’est, s’il vous plaît, ne plaisantez pas à ce sujet et ne défendez pas Chris !

Soutenir le site AAG Alopécie androgénétique

Ce site est entretenu bénévolement.
Il engendre des frais techniques, de la recherche & du travail quotidiennement en savoir +

Ce site est entièrement entretenu de manière bénévole si vous souhaitez me soutenir suivez moi sur Instagram

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Chloé Simone
Fondatrice

Atteinte d’alopécie androgénétique depuis plus de 10 ans, j’ai créé ce site afin de venir en aide aux femmes qui cherchent des solutions à ce mal pour avancer en restant féminine !

Créatrice du webzine féminin Chloe Fashion Lifestyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gardons le lien
Des conseils, des témoignages et des interviews pour combattre ensemble l'alopécie androgénétique.