Miss Afrique du Sud est chauve mais pour autant magnifique !

Miss Afrique du SudAlors que le monde entier est sur pause, certains évènements ont toujours lieu comme l’élection des miss à travers le monde ! Cette année nous avons eu une bonne surprise avec l’élection d’une splendide jeune femme … chauve pour l’Afrique du Sud !

Il s’agit de Shudufhadzo Musida. Elle vient d’être élue Miss Afrique du Sud 2020 pour le comité de Miss International (concurrent de Miss Univers). Avant d’avoir été élue, elle était aussi mannequin de profession. Elle a ainsi posé pour des campagnes internationales de grandes marques comme h&m, elle est aussi apparue dans le magazine Marie Claire.

En parcourant son compte instagram j’ai découvert que la jeune femme n’a pas toujours été chauve. Au contraire il semble que cela ai été un choix de sa part de se raser la tête … Ce choix est pour le moins intéressant pour une femme dont la beauté physique est son métier.

Le fait qu’elle ai délibérément choisi de se raser la tête comme choix stratégique dans sa carrière de mannequin démontre que la beauté n’est pas nécessairement associée au cheveux. Elle a même été élue comme une des plus belles femmes de son pays lors d’un concours de beauté. Cela a assurément de quoi nous faire décomplexer avec notre perte de cheveux !

Shudufhadzo Musida : Une Miss Afrique du Sud engagée !

Je me suis intéressée à l’histoire de cette jeune femme d’Afrique du Sud.

Shudufhadzo Musida est une femme très engagée qui entend profiter de son reigne pour faire valoir les causes qui lui tiennent à coeur. En effet elle tient à mettre en avant la santé mentale et l’insécurité alimentaire.

Cela est intéressant car bien qu’elle vive dans un monde consacré à l’apparence. Elle est toutefois bien consciente des ravages que peuvent engendrer le manque d’estime de soi. Celle ci joue sérieusement sur notre santé mentale.

Elle a d’ailleurs avoué elle même avoir été confrontée à des problèmes de santé mentale. Cela nous prouve par ailleurs que bien qu’elle soit belle et reconnue comme telle, elle peut toutefois avoir ses propres insécurités qui ont pu constitué des entraves à son bonheur malgré les apparences …

La beauté extérieure ne témoigne pas du bonheur. Nombreuses sont les femmes gâtées par la nature (ou la génétique) qui ne sont pour autant pas heureuses. C’est un fait qu’il faut pas oublier. Il faut aussi constater la chance que l’on peut avoir à coté (amour, enfants, travail enrichissant). Ce sont des éléments de bonheur qui peuvent être nettement plus pérenne dans une vie que la beauté qui se fane à travers le temps …

De plus on le le répétera jamais assez la beauté est tellement suggestive ! Souvenez vous du commentaire de cette jeune femme sur instagram. Pour elle j’étais hideuse et donc l’alopécie ne devait pas me déranger tant que ça … Je ne me suis jamais trouvée extrêmement jolie mais pas moche non plus disons dans la moyenne… Pour autant au cours de ma vie (avec ou sans cheveux) on m’a trouvé tour à tour jolie ou moche. C’est la vie on ne peut pas plaire à tout le monde ! Soyez belle dans les yeux des personnes que vous aimez cela restera toujours le plus important !

Les cheveux ne sont pas nécessairement un critère de beauté !

Ce qui est intéressant de constater avec Miss Afrique du Sud c’est qu’elle a été élue en tant que chauve. Pourtant elle était en concurrence avec une orde de candidates aux cheveux longs soyeux, permanentés, voir à grand renforts d’extensions.

Miss Afrique du Sud 2020

En effet si on regarde les concours de beauté, les femmes ont souvent le même genre de cheveux. Ainsi elles se ressemblent toutes ! Iris Mittenaere (Miss France & Miss Univers 2016) l’avait reconnu elle même, le même genre de femmes est tout le temps élu.

Cependant la différence peut aussi marquer dans le bon sens et attirer l’attention. C’est cette exception capillaire qui a permis à Shudufhadzo Musida de se démarquer lors du concours de Miss Afrique du Sud.

En effet sur l’image ci contre vous constaterez que ses concurrentes lors de l’élection arboraient de longues chevelures. Pour autant cela ne leur a pas suffi à remporter le concours contrairement à Shudufhadzo.

La jeune femme n’en revient toujours pas d’avoir été élue. Cette décision de se raser le crâne fut audacieuse. Cela a toutefois permit à sa carrière de prendre un tournant décisif. La beauté n’est pas universelle. Elle se décline sous un éventail de possibilités variété ! La diversité est l’enrichissement. Si nous étions toutes façonnées sur le même moule, le monde serait monochrome, sans saveur et bien triste … C’est la leçon que Shudufhadzo Musida magnifique Miss Afrique du Sud 2020 nous a enseigné …

Le monde change évolue et s’adapte. Rappelez vous que même Mattel a sorti une Barbie chauve afin de faire preuve de plus d’inclusivité et de représentation de la société. Toutes les femmes sont belles à leurs manières !

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Chloé Simone
Fondatrice

Atteinte d’alopécie androgénétique depuis plus de 10 ans, j’ai créé ce site afin de venir en aide aux femmes qui cherchent des solutions à ce mal pour avancer en restant féminine !

Créatrice du webzine féminin Chloe Fashion Lifestyle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
Gardons le lien
Des conseils, des témoignages et des interviews pour combattre ensemble l'alopécie androgénétique.