Hair Loss Boss 🇦🇺 Mes volumateurs ? Ce sont mes accessoires de mode !

Kellie Scott Kellie Scott est une journaliste australienne. Atteinte d’alopĂ©cie androgĂ©nĂ©tique depuis de nombreuses annĂ©es, elle a optĂ© pour le port de volumateurs afin de retrouver de nouveau une belle chevelure fĂ©minine.

De nature positive, la jeune femme a dĂ©cidĂ© de prendre sa perte de cheveux comme une opportunitĂ©. En effet celle ci a crĂ©Ă© son compte instagram Hair Loss Boss oĂą elle montre Ă  toutes les femmes atteintes d’AAG qu’une nouvelle vie peu s’ouvrir Ă  elles… Une vie oĂą elles seront de nouveau fĂ©minines.

Elle montre que porter des volumateurs est une occasion d’avoir de nouveau une superbe chevelure. Elle se rĂ©invente ainsi chaque jour en portant des volumateurs mais aussi des perruques diffĂ©rentes au grès de ses envies et de ses humeurs…

Kellie est la première femme atteinte d’alopĂ©cie que j’ai suivi sur Instagram. Elle est ultra positive et nous partageons la mĂŞme façon de penser. Comme elle j’ai transformĂ© l’alopĂ©cie androgĂ©nĂ©tique en force pour avancer dans la vie en aidant des femmes Ă  lutter contre ce flĂ©au en en ressortant plus forte !

Je suis très heureuse que Kellie ait Ă©tĂ© la première femme qui ai acceptĂ© de tĂ©moigner sur ce site ! J’espère que son tĂ©moignage vous inspirera car cela a dĂ©finitivement Ă©tĂ© le cas pour moi !

Le tĂ©moignage de Kellie Scott – Brisbane / Australie :

Mon parcours de perte de cheveux a commencĂ© Ă  27 ans. Il m’a fallu quelques annĂ©es pour accepter la chute de mes cheveux, mais on m’a finalement diagnostiquĂ© une alopĂ©cie androgĂ©nique (une forme incurable de perte de cheveux) Ă©galement appelĂ©e perte de cheveux fĂ©minine. Ce fĂ»t une pĂ©riode assez difficile Ă  vivre pour moi. Cependant une fois que j’ai acceptĂ© cette nouvelle rĂ©alitĂ© engendrĂ© par l’alopĂ©cie, j’ai pu alors commencer Ă  chercher une solution pratique. Celle ci fĂ»t finalement le port de nouveaux cheveux !

J’ai reçu mon premier volumateur. Je l’avais personnalisĂ© pour correspondre parfaitement Ă  mon crâne. Je suis immĂ©diatement et vĂ©ritablement tombĂ©e amoureuse de ces nouveaux cheveux ! J’ai tout de suite commencĂ© Ă  le porter.

J’ai alors dĂ©cidĂ© de faire mon “coming out” capillaire sur les mĂ©dias sociaux ! Ainsi je n’ai pas eu Ă  expliquer aux gens pourquoi ma chevelure avait soudainement une apparence luxuriante. Les rĂ©actions ont Ă©tĂ© si positives que j’ai dĂ©cidĂ© de redonner Ă  la communautĂ© qui m’a tant aidĂ© ! C’est ainsi que j’ai commencĂ© Ă  publier rĂ©gulièrement sur Instagram afin de partager mon propre parcours capillaire et mon amour pour les volumateurs et perruques !

DĂ©s lors, porter des cheveux est devenu pour moi une vraie passion ! J’aime en changer rĂ©gulièrement. J’ai tellement de perruques et de volumateurs ! On peut dire que je suis devenue accro ! Je suis tellement fière de faire partie d’une communautĂ© avec autant de femmes fortes et sures d’elles ! Mon conseil ? Si vous envisagez de porter des cheveux, n’attendez pas, cela changera vĂ©ritablement votre vie. Vous serez alors de nouveau fĂ©minine et vous retrouverez une force insoupçonnĂ©e en vous !

Kellie Scott

Kellie Scott avant / après port de volumateur !

Merci à Kellie pour son témoignage !
Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Chloé Simone
Fondatrice

Atteinte d’alopĂ©cie androgĂ©nĂ©tique depuis plus de 10 ans, j’ai crĂ©Ă© ce site afin de venir en aide aux femmes qui cherchent des solutions Ă  ce mal pour avancer en restant fĂ©minine !

Créatrice du webzine féminin Chloe Fashion Lifestyle

2 réponses

  1. Waouhh qu’elle est belle, une femme très inspirante le volumateur lui va comme un gant sa donne envie d’en porter un, moi je pense que je vais faire une dermopigmentation je dois me renseigner, vous pourriez en parlez sur votre parcours cela peut faire partie des solutions, les Led que je fais ne font pas repousser les cheveux mais arrĂŞtent la Chute.
    Bonne soirée

    1. Oui elle est vraiment belle et ça lui va très bien.
      Je vais me renseigner pour la dermopigmentation c’est vrai que c’est intĂ©ressant pour camoufler un peu …
      Par contre les LED non ça ne marche pas pour les personnes atteintes AAG j’ai dĂ©jĂ  eu beaucoup de tĂ©moignages en ce sens c’est la raison pour laquelle je ne l’ai pas mis cela marche sur un pourcentage infime donc je ne prĂ©fère pas en parler surtout que c’est très cher en plus de cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
Gardons le lien
Des conseils, des témoignages et des interviews pour combattre ensemble l'alopécie androgénétique.