Alopécie et soleil : Astuces pour passer un bel l’été même à l’eau

Alopécie et soleil

C’est une question qui peut faire peur lorsqu’on est atteinte d’alopécie … Comment affronter l’été ? En effet le fait de manquer de cheveux peut apporter des complications lorsqu’on est confrontée à la chaleur et à l’eau. J’ai eu moi même quelques angoisses à ce sujet. Je m’en accommodais assez facilement jusque là étant donné que je suis restée à Paris donc je n’étais pas si souvent en extérieur.

Cette année cependant je suis allée cinq petits jours en vacances en Grèce. Cela m’a permis de me rendre compte à quel point la perte de cheveux pouvait être problématique dans ce genre de situation. En effet on se dit qu’alopécie et soleil ne font pas forcément bon ménage … J’ai alors recherché des solutions, j’en ai gardé certaines et éliminé d’autres. Je vais vous expliquer ce que j’ai retenu et surtout pourquoi !

Je me suis renseignée en amont et j’ai pris plusieurs options dans ma valise. J’ai aussi dû acheter un accessoire sur place. Au final je m’en suis pas mal sortie. De plus il faut considérer que le soleil de la Grèce est très fort. Les températures peuvent aussi monter jusqu’à 35 degrés ! D’ailleurs si vous souhaitez vous y rendre je vous conseille d’y aller en avril ou en mai où il fait bon sans chaleur extrême et étouffante !

Alopécie et soleil : Volumateur, perruque ou extensions ? Quel est le meilleur choix en vacances d’été ?

Avant de partir j’avais fait reposer mes extensions. (J’avais fait une longue pause sans extensions pendant les confinements étant seule chez moi je n’en voyais pas bien l’intérêt). J’ai pris plaisir à retrouver mes cheveux longs et fournis. Cette fois ci j’ai posé 75 mèches (soit un peu plus qu’à ma dernière pose de 50)

Alopécie et soleil
Pour la baignade avec extensions attachez impérativement vos cheveux en natte serrée

J’ai tout de même pris mon volumateur dans ma valise … Je vais sûrement étonner personne en vous révélant qu’il est resté à sa place … D’ailleurs j’avais déjà fait un shooting avec mon volumateur en plein été l’année dernière sur Paris pendant la canicule et je l’avais supporté avec peine pendant 1h seulement …

En effet on transpire tout de même beaucoup en cas de forte chaleur avec un volumateur, ça revient plus ou moins à mettre un bonnet mais en moins chaud … Personnellement je ne le supportais pas …

Ainsi je vous conseillerai la perruque ou le volumateur jusqu’à 25°C pas plus … Bien sûr la donne est différente si vous n’avez plus du tout de cheveux. Vous transpirerez forcément moins car ce sont vos cheveux en dessous qui vont vous faire transpirer …

D’ailleurs je suis l’influenceuse Disruptive Beauté (atteinte d’alopécie totale) qui est actuellement en vacances. Elle porte sa perruque le soir pour sortir et parfois la journée mais pour se baigner elle le fait chauve et elle est pour autant sublime ! Cette femme est pour moi une inspiration absolue car elle radieuse avec ou sans cheveux !

Extensions micro rings & baignade : Mode d’emploi pour garder de beaux cheveux en été !

En ce qui me concerne j’ai donc opté pour les extensions (micro rings) pour plusieurs raisons :

  • Ne pas avoir à me préoccuper de mettre & enlever mes cheveux j’en ai tout le temps …
  • Garder mes cheveux naturels sur le dessus pour avoir moins chaud
  • Pouvoir les attacher en queue ou en chignon pour avoir moins chaud
  • Me baigner, je peux même nager sous l’eau !
  • Combiné avec un chapeau le duo Alopécie et soleil ne me fait plus peur !

 

Par contre quand vous portez des extensions il faut tout de même respecter quelques règles simples mais cruciales afin de pas ruiner ni vos extensions vos cheveux :

  1. Attachez vos cheveux en natte serrée à chaque baignade ! C’est extrêmement important ! Avant de faire cette natte veillez à bien démêler vos cheveux secs cela facilitera le shampoing après la baignade.
    • Pour la petite anecdote, j’ai déjà fait l’impasse sur cette étape et je l’ai amèrement regretté ! C’était lorsque je vivais en Australie. J’étais allée nager en piscine. J’ai voulu faire des longueurs, j’avais bien fait une natte mais un peu lâche … Mes extensions s’étaient complètement emmêlées. Le soir venu j’ai essayé de les démêler par tous les moyens, j’ai même demandé l’aide d’un ami et vidé une demi bouteille de démêlant ! Malheureusement nous n’avons pas réussi, mon ami a donc du m’enlever toutes mes extensions qui étaient bonnes à jeter !
  2. On ne peut pas se baigner avec des extensions les cheveux lachés

    Appliquer une huile protectrice : Cela évitera que les écailles de vos cheveux s’ouvrent faisant gonfler vos cheveux. En effet si cela arrivait cela serait malheureusement propice à les emmêler.

    • Personnellement j’ai aussi eu les cheveux qui ont commencé à virer au rose à cause de l’oxydation due à la baignade en piscine (cela arrive autant avec une piscine chlorée ou à l’oxygène actif). En conséquent maintenant j’utilise scrupuleusement une huile. Celle que j’adore est l’huile nourissante Essence Absolue de Shu Uemura Art of Hair. Elle nourrit les cheveux et a une composition clean (à l’huile de camélia). On a besoin d’en mettre très peu et elle est vite absorbée par les cheveux ne laissant pas de film gras.
  3. Se laver les cheveux après chaque baignade : avec un shampoing doux à usage fréquent.
  4. Démêlez vos cheveux soigneusement sans les casser (ni tirer sur les extensions). Pour cela il suffit de les démêler de bas en haut en tenant vos cheveux solidement en dessous de vos extensions. Ainsi vous ne tirerez pas sur vos extensions afin de les préserver de toute traction. Veillez aussi à utiliser :
    1. Une brosse qui facilite le démêlage des cheveux. Je ne jure que par la Tangle Teezer Wet Detangler ! Je l’ai même en format mini pour le voyage et je n’ai utilisé que celle là de tout l’été ! En plus elles existent dans plein de déclinaisons de couleurs pop ou pastel ou plus neutre en noir …
    2. Des élastiques ou chouchous (mes favoris) Invisibobble qui n’abiment pas ni ne cassent les cheveux
    3. Un spray démêlant pour démêler vos cheveux mouillés est indispensable ! Personnellement j’alterne entre celui de John Masters Organics et celui de Leonor Greyl qui sont tout deux très efficaces !

 

Indispensables pour se baigner avec des extensions : 

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche produit !

 

Alopécie et soleil

Il faut cependant du coup prendre quelques précautions car mon cuir chevelu était exposé ! Ayant une raie très clairsemée et quelques trous il m’a fallu prendre des précautions pour ne pas prendre de coups de soleil …

Alopécie et soleil : Pourquoi protéger son cuir chevelu du soleil en cas de perte de cheveux prononcée ?

Quand on perd beaucoup ses cheveux, on peut avoir un crâne exposé au soleil dans la mesure où la raie devient très clairsemée et on peut même avoir des trous. Dans ce cas il est impératif de se protéger du soleil. En effet on peut alors attraper un coup de soleil sur le crâne ce qui est non seulement très douloureux mais peut également entrainer une aggravation de la chute de cheveux si le cuir chevelu est brulé.

Un coup de soleil au cuir chevelu peut entrainer une chute de cheveux

Alopécie et soleil : Pourquoi peut-on perdre ses cheveux lorsqu’on attrape un coup de soleil ?

En effet la surexposition solaire impacte négativement la barrière protectrice des huiles et graisses naturelles qui se situent sur le cuir chevelu. Cela provoque une dilatation et une inflammation des vaisseaux sanguins.

Il peut même arriver que ces dommages provoquent la synthèse de superoxyde, un composé qui peut provoquer des follicules pileux qui vont ainsi interrompre la croissance et entrainer une perte de cheveux.

Il est donc primordial de protéger son cuir chevelu tout particulièrement quand on est atteint d’alopécie d’une part parce que son crâne est plus exposé qu’il ne devrait l’être mais aussi parce qu’on risque une accentuation de la perte de cheveux. Ce n’est vraiment pas quelque chose à prendre à la légère et on ne le dira jamais assez : Il vaut mieux prévenir que guérir !

Alopécie et soleil

Comment protéger son cuir chevelu du soleil en vacances ?

Je vous conseille donc fortement de protéger vos cheveux lorsque vous êtes exposée au soleil surtout lorsqu’il est fort. Pour cela il y a deux solutions (qui peuvent se compléter d’ailleurs) d’une part un couvre chef d’autre une protection solaire à appliquer sur les cheveux d’une part et sur le cuir chevelu.

Alopécie et soleil : Il faut absolument se couvrir la tête lors de fortes chaleurs !

Lorsqu’il fait très chaud, vous n’avez pas le choix, il faut vous couvrir la tête ! Lorsque j’étais en Grèce j’ai acheté un chapeau le premier jour de mon séjour tellement le soleil était fort ! Vous avez cependant plusieurs solutions :

  • Le chapeau est indispensable pour protéger son cuir chevelu du soleil

    Casquette : C’est la meilleur option coté protection car elle est faite d’un tissu épais mais l’inconvénient est qu’on peut facilement transpirer

  • Foulard : Il est fin donc agréable à porter mais veillez à ne pas le prendre trop fin afin qu’il protège quand même. Faites aussi un beau pliage afin de superposer les couches de tissu pour une meilleure protection … En plus de cela c’est très élégant vous aurez l’allure d’Audrey Hepburn ! (c’était le choix de mon amie en vacances au quotidien)
  • Chapeau : Le chapeau de paille est idéal car il est léger et agréable à porter. De plus on ne transpire pas. Veillez toutefois à ne pas choisir un modèle à trous qui certes peut être élégant mais ne protège pas du soleil du coup … (ça a été mon choix et contre toute attente ça m’a plu de le porter même n’ayant pas une tête à chapeau, ceux larges sont plus faciles à porter)

 

Lorsque vous avez les cheveux découverts, veillez à être à l’ombre ou sous un parasol ou encore à l’intérieur. Veillez donc à choisir des lieux couverts lorsque vous déjeunez …

 

Sélection chapeau, bob, casquettes à petits prix :

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche produit !

Protégez vos cheveux et votre cuir chevelu du soleil autant que votre peau !

Lorsque vous faites votre valise pour partir en vacances vous pensez bien entendu à prendre une crème solaire afin de protéger votre peau du soleil que ce soit pour votre visage ou pour votre corps … Dorénavant vous devrez aussi vous préoccupez de vos cheveux et votre cuir chevelu !

Si vous n’avez pas assez de cheveux pour recouvrir votre crâne, alors votre crâne n’est plus protégé du soleil ! Il est donc indispensable de protéger votre cuir chevelu avec un écran solaire à FPS élevé. Pensez également à faire vérifier régulièrement par un dermatologue si la peau de votre crâne présente des altérations. Vérifiez vous même la moindre trace ou sensation suspecte au niveau de votre cuir chevelu et en cas de doute consultez !

Le souci avec la crème solaire classique est double : D’une part elle est souvent blanche, d’autre part elle est souvent grasse. Ce sont naturellement deux points incompatible avec vos cheveux. Alopécie et soleil c’est tout un dilemme …

Ainsi pour éviter que votre cuir chevelu ne brille de manière inesthétique, je vous conseille d’utiliser un spray solaire transparent. Il suffit de pulvériser à distance et d’étaler. Une crème solaire matifiante pour le visage peut également convenir. Important : le facteur de protection solaire sur le cuir chevelu / crâne (soit la puissance du SPF) doit correspondre au type de votre peau. Je vous conseillerais 50 pour ne prendre aucun risque. De toute manière je doute que vous souhaitiez bronzer du crâne si ?

N’oubliez pas qu’après avoir été dans l’eau, il faut absolument réappliquer de la crème.

Pour résumer voici mes conseils pour protéger cheveux & cuir chevelu du soleil & de l’oxydation :

  • Huile protectrice pour resserrer l’écaille des cheveux et hydrater er protéger les cheveux contre l’oxydation
  • Crème solaire (version sèche ou et surtout incolore) SPF 30 minimum pour éviter les coups de soleil
  • Spray protecteur de chaleur pour protéger des grosses chaleurs issues du soleil

 

Sélection protection solaires spéciales cheveux (à tous les prix)

Cliquez sur l’image pour accéder à la fiche produit !

Aussi il convient aussi de protéger ses cheveux sur les longueurs afin qu’ils ne se fragilisent pas davantage. En effet lorsqu’on néglige ses cheveux à la plage ou la piscine ils peuvent se casser aisément.

Dans le cas des cheveux colorés, ils peuvent même virer au rose ou (voir au vert) avec l’oxydation de l’eau de la piscine (ça parait improbable mais ça m’est arrivé avec mes extensions).

Dans ce cas il faut les protéger avec une huile capillaire afin de faire en sorte que la fibre capillaire reste fermée et ne s’oxyde pas au contact de l’eau. Alopécie et soleil ne sont pas forcément ennemis si vous prenez vos précautions … Il faut juste partir en vacances bien préparée !

Si toutefois malgré tout cela vous attrapiez tout de même un coup de soleil à un moment d’inattention veillez respecter scrupuleusement les consignes pour guérir un coup de soleil au cuir chevelu !

Alopécie et soleil

Alopécie et soleil

Ce site est entièrement entretenu de manière bénévole si vous souhaitez me soutenir suivez moi sur Instagram

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Chloé Simone
Fondatrice

Atteinte d’alopécie androgénétique depuis plus de 10 ans, j’ai créé ce site afin de venir en aide aux femmes qui cherchent des solutions à ce mal pour avancer en restant féminine !

Créatrice du webzine féminin Chloe Fashion Lifestyle

4 réponses

  1. Bonjour
    Comment avez-vous trouvé un salon qui vous pose des extensions ? On m’a répondu plusieurs fois que mes cheveux étaient trop fins (avant même une véritable alopécie ) ? Où pourrais-je m’adresser ? Existe-t-il une enseigne spécialisée dans la pose d’extension sur cheveux fins ou clairsemés ? Merci

    1. Bonjour,

      Ah oui je connais ça ! Moi même on m’a sorti cette rengaine tellement de fois !
      On m’a ri au nez en me disant que je n’avais pas assez de cheveux pour faire des extensions ! Heureusement ma dernière tentative a été la bonne (j’avais décidé de laisser tomber après ça). Je vais au salon Hair Glam à Paris et ils sont supers ! Plus précautionneux et soucieux de vos cheveux vous ne trouverez pas ! J’en parle en détail dans ma catégorie extensions à travers mes différents articles : extensions capillaires

      A bientôt !

  2. Bonjour Chloé,
    Quelle chance d’être tombée sur tes articles et sur ton site. Merci infiniment pour tous tes conseils et tes précisions.
    Mon dermatologue me dit que je ne fais pas une alopécie androgénétique.
    Mon bilan est normal il dit que c’était un opcin non cicatricielle « apparemment ».

    As-tu de retour sur des greffes chez la femme si l’alopécie n’est pas androgénétique ?
    Si oui as tu des endroits et références à me donner ?
    Je me permets de te laisser mon mail car je souhaite être inscrite pour recevoir toutes tes news.

    Merci infiniment pour tout.

    1. Bonjour Tina,

      Tout d’abord merci pour tes gentils compliments cela me touche beaucoup !
      Le fait que tu n’ai pas une alopécie androgénétique est une bonne nouvelle ! De plus si tu as une alopécie non cicatricielle c’est une meilleure nouvelle car cela signifie qu’elle peut être réversible ! Donc je commencerais pas te conseiller de ne pas t’alarmer à priori tout devrait revenir dans l’ordre pour toi très bientôt (nul besoin donc pour toi de te documenter sur la greffe)

      Pour rappel une alopécie non cicatricielle, est une perte de cheveux où la pousse des cheveux est inhibée sans qu’il ait pour autant la moindre lésion du cuir chevelu. Selon sa cause elle peut donc la plupart du temps être réversible (en d’autres termes tes cheveux repousseront c’est donc une situation temporaire).

      Parmi les alopécies non cicatricielle localisée il y a (entre autre) la pelade, d’ailleurs je connais une jeune femme atteinte qui avait des plaques sans aucun cheveux qui ont malgré tout repoussés ! Elle a des causes variables mais bien souvent c’est du au stress.

      L’alopécie non cicatricielle diffuse (c’est à dire sur toute la tête contrairement à la pelade qui se concentre sur des zones précise) peut survenir généralement à la suite :
      De chocs psychologiques tels que le plus communément le stress plus ou moins intense engendré par exemple par un surmenage ou juste une contrariété … Elle intervient aussi assez couramment après un accouchement ou encore une intervention chirurgicale.

      Même certaines maladies sans gravité comme la grippe peuvent aboutir à une alopécie non cicatricielle.
      Les perturbations hormonales peuvent aussi en être la cause. On le constate par exemple au cours du diabète, de l’hyperthyroïdie (excès de sécrétion des hormones thyroïdiennes), de l’hypothyroïdie (insuffisance de sécrétion d’hormones thyroïdiennes), ainsi que certaines maladies métaboliques comme la carence en fer, les anémies, et les régimes … tout cela peut entrainer une perte de cheveux chez la femme et la plupart du temps pour ces causes c’est tout à fait réversible !

      En conséquent, je te conseille de faire des analyses avec un endocrinologue pour déceler des éventuelles carences ou déséquilibre hormonal afin de déceler des éventuelles anomalies et y remédier. Tu devrais donc normalement voir tes cheveux repousser très bientôt !

      A ta demande je t’ai également inscrite à la newsletter du site !

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gardons le lien
Des conseils, des témoignages et des interviews pour combattre ensemble l'alopécie androgénétique.