Olumiant Lilly : Un traitement contre l’alopécie aux États-Unis

Alopecie areataCela a fait l’effet d’une bombe récemment : Olumiant des Laboratoires Lilly, un médicament pour lutter contre l’alopécie Areata (voir les différents types d’alopécie) a été proposé aux Etats Unis. L’effet de repousse des cheveux montré est pour le moins impressionnant.

  • En quoi consiste ce traitement ?
  • Quels résultats ont été constatés ?
  • Est ce que ce médicament est sûr ?
  • As t’il reçu une autorisation de mise sur le marché, dans quels pays ?
  • Va t’il être proposé en Europe et plus précisément en France ?
  • Quels sont ses effets secondaires ?

 

J’ai décidé d’enquêter sur ce médicament afin d’en savoir plus …  Est ce qu’on peut se réjouir de ce médicament ? Est ce qu’il s’agit vraiment d’un remède efficace à long terme ? Peut-il enfin guérir l’alopécie ?

J’ai effectué mes recherches à travers les études menées aux Etats-Unis mais aussi à celles menées en France émanant d’organismes de santé officiels.

 

Olumiant des Laboratoires Lilly : Traitement contre l’alopécie Areata aux Etats Unis !

La FDA (Food and Drug Administration est l’administration américaine des médicaments chargé de l’approbation de mise sur le marché des médicaments aux Etats-Unis) a approuvé l’Olumiant (baricitinib). Ce nouveau médicament a été conçu par Eli Lilly et la biotech américaine Incyte pour le traitement des adultes atteints d’alopécie sévère. Il s’agit de baricitinib un inhibiteur de Janus kinase (JAK) ayant la capacité de réguler la réponse immunitaire.

Détails de l’étude des effets de l’Olumiant (baricitinib) sur la chute de cheveux !

L’équipe de recherche a été composée de scientifiques du monde entier :

  • Scientifiques américains de l’Université de Yale
  • Chercheurs du Département de dermatologie de l’Université Kyorin de Tokyo (Japon)
  • l’Université nationale de Séoul et du College of Medicine (Corée du Sud)
  • l’Université hébraïque de Jérusalem (Israël)
  • La société pharmaceutique Eli Lilly (qui fabrique le médicament)
  • Dirigés par le professeur Brett King, enseignant à la New Haven University School of Medicine

Résultats de l’étude de Olumiant Lilly (baricitinib) pour l’alopécie !

Voici les données et les résultats de l’étude réalisée pour démontrer l’efficacité de Olumiant Lilly (baricitinib) sur la repousse des cheveux en cas d’alopécie areata sévère :

  • Structure de la molécule Baricitinib

    Les résultats de l’étude de phase 3 a été réalisée sur 1200 participants ayant un score d’au moins 50 sur le Severity of Alopecia Tool (SALT), (outil pour déterminer la sévérité de l’alopécie, où 0 correspond à aucune perte de cheveux et 100 à une perte de cheveux totale)

  • Hommes et femmes ont été inclus dans cette étude sans distinction de sexe sachant que les hommes et les femmes réagissent très différemment aux traitements
  • Ils ont été traités pendant 36 semaines (soit 9 mois)
  • 17% et 22% des patients ayant reçu le médicament à raison de la dose de 2mg/jour ont eu des résultats probants
  • 32 à 35 % des patients ayant reçu le médicament à raison de la dose de 4 mg par jour, ont obtenu 80 % ou + de couverture capillaire du cuir chevelu
  • 3 à 5 % pour les participants sous placebo ont eu le même résultat.
  • 65% (à minima) des patients traités n’ont pas constaté de repousse significative de leurs cheveux.
  • Le traitement est uniquement suspensif (les cheveux retombent en cas d’arrêt du traitement)
  • Le médicament a déjà été approuvé contre une toute autre pathologie : la polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère. Comme beaucoup de médicaments contre l’alopécie il n’est pas donné en prescription originale.

 

Les résultats de cette étude ne sont pas très significatifs. En effet si on se réfère aux résultats, cela signifie qu’une large majorité (soit 65%) n’a eu aucun effet avec ce médicament. Pour que le médicament soit véritablement intéressant il aurait fallu que cette tendance soit au moins inversée.

Olumiant Lilly

Effets secondaires importants du médicament Olumiant Lilly !

Des décisions réglementaires sur cette indication sont également attendues en Europe et au Japon pour cette année. La mise sur le marché a été autorisée en Europe mais pas encore en France.

Il faut noter que Olumiant Lilly (baricitinib) est déjà disponible en France pour sa prescription originale en Rhumatologie.

Le HAS (Haute Autorité de santé française) a cependant précisé que :

  • Ce médicament était recommandé uniquement en cas d’échec d’un ou de plusieurs traitements de fond de traitement de la polyarthrite rhumatoïde .
  • Un avis négatif relatif au traitement Dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte
  • Avis défavorable au remboursement après échec des traitements topiques, chez les patients naïfs de ciclosporine, faute de données comparatives.
  • Réserve émise quand au risque cardio vasculaire
  • Réserve émise au risque majoré de maladie thrombo embolique
  • Olumiant Lilly (baricitinib) fait partie d’une classe de médicaments connus sous le nom d’inhibiteurs de JAK qui se sont avérés efficaces contre des maladies inflammatoires, mais ont également été liés à des conditions graves telles que les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer.
  • En cas d’antécédent de MTEV (maladie thromboembolique veineuse) il y a même une contre indication formelle au médicament qui présenterait alors de très hauts risques pour la santé de la personne.

Autorisation de mise sur le marché du médicament

Olumiant LillyAfin qu’un médicament puisse être commercialisé sur le territoire français, il doit obtenir une autorisation de mise sur le marché (AMM) délivrée soit par le directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), ou par la Commission européenne après évaluation par le Comité des médicaments à usage humain (CHMP).

Le médicament Olumiant Lilly (baricitinib) a reçu cette autorisation en seconde intention pour les pathologies de polyarthrite rhumatoïde et également pour la Dermatite atopique mais uniquement en seconde intention.

L’Olumiant Lilly (baricitinib) n’a pour le moment pas reçu d’AMM pour l’alopécie en France. Cependant à la vue des résultats obtenus ainsi que les effets secondaires indésirables importants, cela ne serait pas forcément souhaitable. On se souvient encore des effets indésirables d’Androcur qui a été pourtant largement prescrit par de nombreux médecins il y a peu de temps encore comme seul traitement médicamenteux contre l’alopécie. Il convient donc de se renseigner de façon poussée sur les traitements contre l’alopécie. Je fais partie de celles qui ont pris Androcur sans me poser assez de questions et je l’ai regretté amèrement. 

Recherche sur les traitements contre l’alopécie !

Il convient aussi de rappeler que la recherche avance sur l’alopécie notamment au Japon. Un traitement efficace sera trouvé un jour mais il faudra de la patience à chacune d’entre nous … En attendant heureusement nous avons toujours les solutions cosmétiques.

Sources : Site de l'HAS (Haute autorité de santé), Publication sur le site des Laboratoires Lilly (en anglais), Site de la FDA (Food & drug administration) (en anglais), Fiche médicament du Vidal (site de référence sur les produits de santé et l'information médicale), Article du site Bio Pharma Dive (en anglais)

Alopecie areata

Ce site est entièrement entretenu de manière bénévole si vous souhaitez me soutenir suivez moi sur Instagram

Partager l'article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Chloé Simone
Fondatrice

Atteinte d’alopécie androgénétique depuis plus de 10 ans, j’ai créé ce site afin de venir en aide aux femmes qui cherchent des solutions à ce mal pour avancer en restant féminine !

Créatrice du webzine féminin Chloe Fashion Lifestyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gardons le lien
Des conseils, des témoignages et des interviews pour combattre ensemble l'alopécie androgénétique.